Toujours dans les points de base, je vous présente aujourd'hui les côtes ! C'est un point réversible et élastique dans la largeur, que l'on utilise donc beaucoup pour les bordures, par exemple pour un bonnet ou sur les manches d'un pull. Il permet aussi pas mal de fantaisie, puisqu'il est déclinable à l'infini !

Les côtes consistent en une alternance, sur un même rang, de mailles endroit et envers. Elles sont souvent désignées par deux chiffres, représentant le nombre de mailles de cette alternance.

 

Voici comment procéder pour des côtes 2/2 :

Montez un nombre pair de mailles.

Commencez à tricoter : tricotez deux mailles endroit, puis deux mailles envers, puis encore deux mailles endroit, deux mailles envers... Jusqu'à la fin du rang !

Lorsque vous arrivez au bout, souvenez-vous bien de vos deux dernières mailles, puis commencez le rang suivant par l'inverse. Par exemple si vous finissez votre premier rang par deux mailles envers, il vous faudra commencer le rang suivant par deux mailles endroit. (Hé oui, car si une maille est à l'envers d'un côté, elle sera forcément à l'endroit de l'autre !)

Continuez cette alternance "2 mailles endroit - 2 mailles envers" tout le long du deuxième rang, puis sur le troisième, le quatrième... Jusqu'à obtention de la longueur souhaitée !

 

Note : Lorsque vous passez des mailles endroit aux mailles envers en milieu de rang, il vous faudra faire passer le fil de l'arrière à l'avant ; faites donc passer le fil entre les deux aiguilles. Idem pour passer des mailles envers aux mailles endroit !

 

Voilà alors ce que vous obtiendrez :

Les côtes 2/2

 

Comme dit plus haut, les côtes sont déclinables à souhait, il suffit pour cela de changer l'alternance des mailles endroit et envers : on peut ainsi avoir des côtes 1/1, des côtes 2/4, voire des côtes irrégulières !

Voici par exemple des côtes 3/1, qui donnent un joli petit effet sur l'envers :

L'envers des côtes 3/1

 

Vous avez tout compris ? À vous maintenant ! ;)